Qui doit souscrire une assurance habitation ?

L’assurance habitation permet de couvrir les dépenses liées à la réhabilitation des dégâts sur un bien immobilier. La législation n’oblige personne à souscrire cette forme d’assurance. Par conséquent, dans un contrat de bail ou lors d’un prêt hypothécaire, l’existence d’un contrat d’assurance habitation est indispensable.

Propriétaire d’un bien immobilier : villa, appartement…

En premier lieu, si vous utilisez votre maison comme résidence habituelle, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation. Vous prenez en charge toutes les dépenses nécessaires à la réhabilitation de votre maison en cas d’accidents minimes ou en cas de sinistres. Pour ce dernier cas, les coûts seront élevés normalement. Par exemple, le toit qui s’écroule suite au passage d’un vent violent, une fenêtre brisée à cause d’un cambriolage, etc. Afin de limiter les charges à payer, il est préférable que vous souscriviez une assurance habitation.

En second lieu, sachez que si vous mettez votre bien immobilier en hypothèque, vous avez une obligation de souscrire une assurance habitation immédiate. D’ailleurs, l’organisme de crédit vous imposera cette souscription afin que votre maison soit tout le temps en bon état. Il s’agit d’une réaction logique vu que votre immeuble est la garantie du remboursement de votre dette.

Locataire d’un bien immobilier

La loi stipule qu’en cas de fin de contrat de bail, le locataire s’engage à restituer la maison dans son état initial. De ce fait, la souscription d’un contrat d’assurance habitation locataire est plus que nécessaire. D’ailleurs, les bailleurs imposent souvent aux locataires de souscrire ce type d’assurance dans le contrat de bail.

Avant même de recevoir les clés, le locataire est obligé de présenter une copie de son contrat d’assurance. Néanmoins, vous devez savoir qu’une assurance habitation est utile au cas où vous occasionnez des dégâts à la maison. Pour ce cas, vous êtes libre de choisir votre assureur. D’autre part, le propriétaire peut vous demander de payer une prime à son assureur. Normalement, un bailleur possède déjà un contrat d’assurance pour sa maison. C’est ce qu’on appelle assurance habitation propriétaire non occupant. Cette forme d’assurance couvre la propriété en général, mais aussi les dommages occasionnés chez les voisins. Par exemple, une brique peut se détacher et brise par la suite une vitre chez le voisin.

Que peut-on en conclure ?

En somme, le propriétaire et le locataire d’un bien immobilier doivent souscrire une assurance habitation pour couvrir les dommages causés par des accidents ou sinistres. Dans certains cas, la souscription est obligatoire, mais dans d’autres cas c’est inutile.

A qui s’adresser et quels renseignements fournir pour s’assurer ?