Assurance emprunteur : comment choisir une assurance pour un crédit auto ?

crédit auto

Publié le : 20 janvier 20247 mins de lecture

Le crédit auto est un emprunt courant que les banques accordent aux personnes souhaitant acquérir un véhicule et qui ne disposent pas d’un capital suffisant. Pour une sécurité optimale, la souscription à une assurance peut s’avérer nécessaire. Dans cet article, nous vous expliquons comment assurer votre crédit automobile en toute connaissance de cause.

Assurance crédit auto : comment ça marche ?

Vous avez l’intention de solliciter un crédit auto expresso. Mais qu’est-ce que le crédit auto expresso ? Il s’agit d’un emprunt amortissable accordé par la banque pour acheter un véhicule neuf ou d’occasion. Cette formule se distingue par ses mensualités modulables et par l’absence d’un apport initial. Pour limiter les risques de non-paiement, les établissements bancaires incitent leurs clients à souscrire une assurance.

En effet, les personnes qui obtiennent un prêt automobile ont la possibilité de prendre une assurance spécifique pour sécuriser le montant dû à la banque. Assurer cet emprunt se donne à voir comme un gage de couverture en cas de non-règlement des mensualités préétablies.

Les crédits auto s’étalent sur une longue période pouvant atteindre sept ans. Durant ces années d’engagement, le souscripteur n’est pas à l’abri d’incidents de la vie. Chômage, maladie ou accident, il peut se retrouver dans une situation financière compliquée, l’empêchant de payer cet emprunt. Ainsi, l’assurance crédit auto prend en charge le remboursement mensuel. À noter que ce contrat est courant dans le domaine des travaux d’aménagement et de l’immobilier.

Il va sans dire que l’assurance en question implique des frais supplémentaires qui viennent s’ajouter au prix du véhicule et aux intérêts bancaires. Le montant varie d’un établissement bancaire à un autre. C’est pourquoi il est vivement conseillé de mener votre petite enquête et de rassembler un maximum d’informations avant de signer le contrat. Rappelons également que les conditions et les modalités de paiement dépendent du profil de l’emprunteur. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations !

Les garanties de l’assurance crédit automobile

Chacune des banques établit ses propres garanties relatives au contrat d’assurance crédit auto. En règle générale, le premier élément concerne les cas de décès. Cela signifie que si le souscripteur décède avant d’avoir payé la totalité de l’emprunt, l’assureur se charge de rembourser la somme restante. En l’absence d’une assurance, c’est la famille du défunt qui s’engage à effectuer le remboursement.

Le deuxième élément couvre les risques de perte d’emploi. On parle ici d’une garantie chômage qui permet à l’emprunteur de continuer à payer les mensualités qui lui sont dues lorsqu’il se retrouve dans une situation financière précaire.

Il convient toutefois de rappeler que la garantie « incapacité momentanée de travail » ne peut être obtenue que jusqu’à la fin de l’année des soixante ans du souscripteur du crédit. Ainsi, une personne ayant subi un accident l’obligeant à suspendre momentanément son activité professionnelle pourrait voir le versement de son salaire suspendu. Dans ce cas, c’est l’assureur qui prend en charge les paiements.

Enfin, la garantie ultime concerne la perte d’autonomie, à condition qu’elle soit irréversible et totale. Toute personne âgée de moins de soixante cinq ans est éligible à cette couverture. Celle-ci permet de rembourser la banque en cas d’accident grave et d’échapper ainsi aux poursuites judiciaires, souvent incontournable lorsqu’une personne déroge au paiement de son crédit pendant plusieurs mois consécutifs.

Obligations, démarches, comparateurs en ligne : comment souscrire un contrat d’assurance ?

En dépit de ses avantages, l’assurance crédit auto n’est pas obligatoire. Et si les banques la suggèrent de manière facultative, c’est parce que le montant emprunté est relativement faible, notamment si on le compare aux crédits immobiliers. De plus, les paiements s’étalent sur une courte période et ne dépassent pas les sept ans. Cependant, si la banque juge que la situation financière de l’emprunteur n’est pas suffisamment stable, elle peut exiger la souscription à un contrat d’assurance. Pour souscrire une assurance emprunt auto, c’est elle qui vous propose d’assurer votre crédit : une démarche quasi-automatique que bon nombre de souscripteurs doivent entreprendre pour obtenir le prêt.

Également appelée « assurance groupe », cette couverture est accordée une fois que les instances concernées auront vérifié votre profil. Vous remplissez alors un formulaire de santé en indiquant vos antécédents médicaux. Considérées comme des profils à risque, les personnes souffrant de maladies graves voient leurs tarifs augmenter. Dès que vous consentez à souscrire une assurance groupe, la souscription est automatiquement effectuée à travers l’établissement bancaire.

Néanmoins, il n’est pas rare que l’emprunteur choisisse un organisme d’assurance externe. Nous vous recommandons de consulter les tarifs proposés par d’autres assureurs et de les comparer à ceux que la banque vous suggère. Cela vous permet de repérer les meilleures offres et d’obtenir des garanties optimales à moindre coût.

Après avoir rempli le formulaire, la compagnie d’assurance vous expose les garanties dont vous pouvez bénéficier ainsi que le tarif le plus adapté à votre situation. Il ne vous reste alors qu’à transmettre cette attestation à la banque afin de finaliser les procédures du crédit.

Par ailleurs, l’achat d’un véhicule s’accompagne de dépenses supplémentaires. Vous aurez à payer l’assurance auto, le carburant, l’entretien, etc. Ces frais finissent par chiffrer, surtout que vous serez tenu de payer les mensualités du crédit. En souscrivant une assurant emprunt, vous avez donc la possibilité d’étaler ces frais sur une période plus longue. L’étalage peut atteindre plusieurs mois ou années en fonction de vos besoins et du jugement de l’assureur.

Avant de souscrire une assurance, pensez alors à étudier les éléments suivants :

  • les coûts ;
  • les délais ;
  • les options.

Pour cela, votre meilleur recours reste les comparateurs en ligne qui, en quelques clics, vous fournissent les taux d’assurance de crédits auto correspondant le plus à votre profil.

À savoir : Plus la durée de l’emprunt automobile est longue, plus l’assurance crédit auto coûte cher.

Les options indispensables aux motards
« Conducteur secondaire » : le bon plan pour les jeunes assurés

Plan du site