Les options indispensables aux motards

Pour ceux qui possèdent ou qui veulent acheter un véhicule à deux-roues, la souscription à une assurance moto est obligatoire. Il est impossible de rouler sur la voie publique sans elle au risque de payer une amende. Mis à part cela, il existe également diverses options assurance moto très intéressantes pour le motard. Selon le type d’option, cela peut le protéger contre les pertes ou les détériorations de ses accessoires ou contre le vol.

Assurance moto : le contrat minimum

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance moto et scooter, le conducteur devra se souscrire à l’assurance tierce (également appelé contrat minimum). Ce contrat de base couvre les dommages infligés aux autres (piétons, voitures, etc.). Dans le cas où un motard ne posséderait pas encore le contrat minimum, les officiers de l’ordre devront alors confisquer la moto et le permis du conducteur sera suspendu pendant trois ans. Mis à part cela, il devra également payer une amende de 3750 euros. Or, la souscription pour cette assurance coûte environ 100 euros par année. Alors, mieux vaut se souscrire pour éviter de nombreuses contraintes.

Les autres options d’assurance moto à étudier

Bien sûr, l’assurance tierce est simplement basique. D’autres options assurance moto devront l’accompagner pour une conduite sur un deux-roues en toute sécurité. Sur une moto, le corps du conducteur est face à de nombreux obstacles (aux vents, aux intempéries et aux divers risques d’accident). Il est donc indispensable de se protéger, mais également s’inscrire à une assurance corporelle. À part cette option, une assurance en cas de vol, de casse ou d’incendie peut également être envisageable. Ces types d’options peuvent varier selon la valeur de la moto, du prix des diverses garanties, mais aussi selon la zone de circulation du véhicule.

L’assurance accessoire pour deux-roues, une garantie très avantageuse

L’assurance équipement moto peut parfois être absent dans le contrat d’assurance pour moto. Par contre, le propriétaire du véhicule a le choix de s’inscrire ou non à cette garantie dans les options assurance moto (de même pour l’assurance tous risques et l’assurance au tiers). Concernant la garantie accessoire, comme son nom l’indique, elle protège les accessoires du conducteur contre les vols ou la détérioration. Selon le contrat, cette garantie peut varier, mais généralement, elle protège le casque du motard, ses gants, ses bottes, ainsi que son blouson. À noter que certaines agences d’assurance refusent de mettre sous garantie les équipements hors normes française ou européenne. Il faudra dans ce cas le demander à l’agence si elles les acceptent ou non.
Assurance emprunteur : comment choisir une assurance pour un crédit auto ?
« Conducteur secondaire » : le bon plan pour les jeunes assurés

Plan du site